L’abattoir

Ce bâtiment, construit en 1898, situé derrière la gendarmerie, prés de la ligne de chemin de fer, est l’un des derniers abattoirs de campagne.

Il a fermé ses portes en 1979. La dernière préposée était Mme Fossé et avant elle, Mr Loucheron.

À lire aussi…

La légende de la truite Antoinette
L'église Saint-Antoine
L'appel du 18 juin